Lorsque nous mangeons, les aliments transitent d’abord par l’œsophage et par l’estomac avant de se retrouver dans l’intestin grêle. C’est à cet endroit que l’essentiel de la digestion se produit.

schema-systeme-digestif-FR

schema-vellosites-intestinales-FR

L’intestin grêle

L’intestin grêle mesure entre 4 et 7 mètre de long et c’est grâce aux petites villosités de sa paroi que les nutriments sont assimilés par le système sanguin afin de fournir au corps toute l’énergie dont il a besoin. A l’issue du passage par l’intestin grêle, toute la matière alimentaire qui n’a pas été absorbée atteint le gros intestin.

Le gros intestin

Aussi appelé côlon, le gros intestin mesure lui environ 2 mètres de long. Il réceptionne les déchets dont le corps n’a pas besoin sous forme liquide et son rôle est de les rendre solides et d’absorber l’eau.

Les résidus ne présentant pas d’intérêt nutritif pour l’organisme sont ensuite acheminés vers le rectum, avant d’être expulsés naturellement par l’anus.

Le péristaltisme

Le parcours des aliments dans l’appareil digestif, ou motilité digestive, s’effectue par le biais de contractions musculaires spécifiques appelées le péristaltisme.

Chez les personnes atteintes d’inconfort intestinal, il se peut que les contractions des muscles de l’intestin soient trop rapides ou trop lentes, ce qui entraine des troubles du transit.

La perméabilité de la paroi intestinale

Il est fréquent d’observer chez les personnes atteintes d’inconfort intestinal une hypersensibilité de la paroi intestinale : la paroi réagit aux stimuli de manière excessive. Le tout crée une perméabilité anormale de la paroi intestinale, ce qui entretient les plaintes et les rend chroniques.